Actualité

Les critères à mettre à la lumière avant de choisir votre PER retraite

transférer votre épargne sur un autre PER, des frais pourraient s’appliquer. Les conseils suivants sont alors à considérer dans le choix de votre plan.

 

PER bancaire ou PER assurance ?

Vous disposez de deux versions du PER : le PER bancaire (PER compte-titres) et le PER assurance.

  • le PER compte-titres est proposé par les banques et propose une large gamme particulièrement diversifiée de placements financiers sur lesquels votre épargne sera fructifiée. Ce sont des placements aussi bien cotés que non cotés en bourse. De ce fait, ce type de PER est plus risqué. Vous n’avez pas accès aux fonds en euros, ce qui fait qu’il n’est pas adapté à tous les profils, notamment aux profils prudents. En cas de décès, c’est l’article 777 du CGI qui s’applique. À noter également que vous ne jouissez pas d’abattement fiscal en cas de décès. De même, il n’existe pas de désignation des bénéficiaires, toujours en cas de décès.
  • le PER assurance est proposé par les compagnies d’assurance et les mutuelles, et aussi les banques. Les fonds en euros sont disponibles, de même que des placements financiers toutefois assez limités en comparaison avec le PER compte-titres. Vous pouvez donc sécuriser votre épargne grâce aux fonds en euros, en optant pour le mode de gestion pilotée à horizon par exemple. Vous disposez aussi de la possibilité de choisir entre 3 types de profils : prudent, équilibré ou dynamique. En cas de décès, c’est l’article 990 I et 757 B du CGI qui s’applique. Des abattements fiscaux sont également applicables en cas de décès, et ce type de PER permet la désignation de bénéficiaires.

À noter que les conditions de sortie et la fiscalité sont les mêmes, qu’il s’agisse du PER compte-titres ou du PER assurance.

 

Quels types de rentes à la sortie ?

Le PER est destiné à générer des rentes viagères au départ à la retraite – avec également la possibilité de sortir 100% en capital. Avant de choisir votre Plan, renseignez-vous sur les types de rentes proposées, sachant qu’il en existe un assez large choix. Ce, avec la possibilité de faire profiter des rentes à votre conjoint, ou encore de les gérer en fonction de votre espérance de vie. Le Plan sera donc choisi en fonction de vos objectifs de rente – toujours à considérer à l’ouverture de votre PER même si, le moment venu, vous décidez d’opter pour la sortie en capital.

 

Quels sont les frais ?

Toujours décortiquer les frais d’un PER, car s’ils sont trop importants, votre rendement net en sera impacté. Il est possible de négocier certains d’entre eux, par exemple les frais de gestion. Les PER compte-titres proposent des frais bas.

 

Quelle est votre situation fiscale ?

Autre paramètre important : votre situation fiscale. Si vous êtes fortement imposé, alors le PER vous apporte un plus, qui est la possibilité de réduire votre IR tout au long de la période de détention. Cette défiscalisation se fait alors en fonction du montant de vos primes de versement. Plus ceux-ci sont conséquents, plus votre déduction est importante. Notez cependant qu’un plafond de déduction est fixé par la loi. Celui-ci tient compte des revenus d’activité professionnelleChoisir un Plan d’épargne retraite PER, c’est souscrire à un produit que vous allez conserver sur une très longue durée. En effet, vous y injectez une partie de votre épargne excédentaire qui sera bloquée jusqu’au moment où vous quittez la vie active. Important donc de bien savoir le sélectionner, sachant que si vous décidez de le clôturer et de transférer votre épargne sur un autre PER, [...]

Souscrire au PER compte-titres pour un meilleur rendement net ?

Souscrire au PER compte-titres pour un meilleur rendement net ?
tous les PER ont la même ossature, soit 3 compartiments :

  • celui qui est destiné à capitaliser l’épargne des travailleurs indépendants et de tout individu (le PER individuel)
  • le compartiment pour l’épargne salariale des salariés d’entreprise (le PER collectif)
  • le compartiment pour l’épargne salariale des cadres et des dirigeants d’entreprise (le PER catégoriel)

 

Les rendements élevés grâces aux actions

On ne parle pas véritablement d’unités de compte (UC) dans le cas des PER comptes-titres, tandis que ce sont les mêmes supports qu’ils contiennent, c’est-à-dire des fonds communs de placement (FCP), des fonds communs de placement entreprise (FCPE) Vous songez à vos vieux jours et comptez ouvrir un Plan d’épargne retraite ? Vous avez fait le bon choix. ; songez aussi à enregistrer un bon rendement en visant le bon contrat. Le PER compte-titres, assez méconnu, répond à cette attente du fait qu’il prélève moins de frais comparé au PER assurance. De plus, il propose un plus large choix de fonds financiers qui génèrent des rendements [...]

Location meublée non professionnelle : les avantages financiers et pratiques pour les propriétaires

Free Livingroom Scandinavian Design photo and picture
vous louez sous le statut de LMNP, vous jouissez d’un avantage de taille : vous n'êtes pas soumis à des plafonds en ce qui concerne les loyers que vous appliquez. De plus, ces derniers sont plus élevés que ceux de la location nue, puisque le bien est proposé clé en main (c’est-à-dire avec des meubles et des équipements permettant au locataire de s’y installer immédiatement).

Attention toutefois à bien évaluer ces loyers. Le but est de fidéliser vos locataires, sans affecter le rendement et la rentabilité finale de votre investissement.

Sachez que vos loyers sont déclarés au même titre que les bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Ce, quel que soit le type de logement : résidence principale ou secondaire, location saisonnière, maison d’hôtes, gîtes ruraux, Projetez-vous de vous lancer dans l’investissement locatif immobilier à haut rendement ? Et si vous optiez pour la location meublée afin de rentabiliser durablement votre investissement ? Louer meublé, c’est en effet profiter d’atouts financiers et fiscaux certains, grâce à la qualité des loyers, d’une part, et à la défiscalisation issue des régimes de la LMNP, d’autre part.   Les avantages [...]

PER : faut-il choisir des fonds en euros classiques ou opportunistes ?

Free Stock Market Chart photo and picture
adhérer à un Plan PER qui comporte de multiples avantages grâce à la loi PACTE. Si vous êtes jeune au moment de votre souscription, vous avez la possibilité de vous autoriser certains risques en souscrivant à des placements financiers diversifiés.

En revanche, plus vous approchez de votre passage à la retraite, plus la sécurisation de votre plan est primordial. Votre assureur va donc augmenter progressivement les supports qui garantissent votre capital à la retraite, et qui sont basés sur des fonds en euros. Il en existe deux principales catégories : les fonds classiques et les fonds opportunistes.

Les fonds en euros classique : une poche obligataire sécurisée à 100%

Ces fonds sont constitués d’obligations d’Etat, aussi dites obligations souveraines. Les risques de perte en capital sont quasi inexistants. Les fonds en euros classiques sont aussi constitués d’obligations d’entreprises, avec des risques, eux aussi, moindres. Ce sont des obligations dites “corporates”.

Les obligations d’Etat fonctionnent comme suit : votre épargne est utilisée par une institution publique destinée à financer ses propres investissements. En d'autres termes, vous prêtez de l’argent à cette dernière, qui est généralement un organe rattaché à l’Etat, tandis que c’est celui-ci qui fixe le taux d’intérêt sur la base duquel le remboursement est calculé. Ce taux est généralement assez faible, mais on assiste aujourd’hui à leur remontée grâce à la hausse des taux directeursPour bien préparer votre retraite, vous pouvez adhérer à un Plan PER qui comporte de multiples avantages grâce à la loi PACTE. Si vous êtes jeune au moment de votre souscription, vous avez la possibilité de vous autoriser certains risques en souscrivant à des placements financiers diversifiés. En revanche, plus vous approchez de votre passage à la retraite, plus la sécurisation de votre plan est primordial. Votre [...]

Un professionnel de l'expertise foncière

L'expertise foncière est un domaine professionnel qui requiert une expertise et des connaissances spécifiques. Pour devenir expert en la matière, il faut savoir analyser les données du terrain et les interpréter pour déterminer sa valeur. De nos jours, l'expertise foncière est de plus en plus sollicitée par les particuliers comme par les entreprises. Cet article présente les clés de cette expertise et explique [...]

arbat-valenconfreres.fr sur arbat-valenconfreres.fr de toutes récentes parutions.